Plantes aromatiques (Les) PDF

Votre produit a été plantes aromatiques (Les) PDF au panier ! Les conseils Gamm vert Retrouvez les conseils de nos experts, nos guides d’achat et lancez-vous dans vos projets !


Connaissez-vous la sarriette ? Elle accompagne les plats cusinés et les soupes mais elle a aussi des vertus calmantes. Grâce à ce livre les plantes aromatiques n’auront plus de secrets pour vous. Bonne découverte.

Serre de jardin Supreme verre trempé 11. Ce qui est simple est faux. Fleurs en poche permet d’identifier les fleurs sauvages, pas les fleurs de jardin ! Vous savez maintenant comment les reconnaitre. L’aromathérapie est l’utilisation des composés aromatiques extraits de plantes, les huiles essentielles, à des fins médicales. Cela la différencie de la phytothérapie qui fait usage de l’ensemble des éléments d’une plante.

Originellement pratiquée selon une approche traditionnelle, comme une branche de la phytothérapie, elle s’apparentait à la naturopathie et était alors classée parmi les médecines non-conventionnelles. Le terme a été utilisé pour la première fois par le chimiste René Maurice Gattefossé en 1935. Les plantes, dans leur ensemble, constituaient la base de la pharmacopée des civilisations antiques. Si l’on retrouve les traces de méthodes de distillation ou d’extraction, en Chine ou en Inde, datant de plusieurs millénaires, c’est en Égypte que leur utilisation a été avérée. En Grèce, les écrits de Dioscoride font référence à l’utilisation d’extraits aromatiques. Très gravement brûlé, et soigné selon les moyens de la médecine contemporaine, il fut rapidement atteint de gangrène gazeuse. Dès lors, il consacra une partie de ses recherches aux propriétés des huiles essentielles.

Ils sont tous les deux considérés comme les pères de l’aromathérapie moderne. Par la suite, Pierre Franchomme, avec la notion de chémotype contribua à améliorer l’identification des principes actifs dans les extraits utilisés. La distinction précise des composés aromatiques permit à la médecine de mieux appréhender leurs mécanismes d’action, et d’affiner leur prescription. La dispersion dans du miel ou dans de l’huile alimentaire ou simplement sur un sucre est habituelle pour l’administration par la voie orale. La mise en gélules peut être aussi réalisée.

Les huiles essentielles sont des transformations de plantes cultivées ou sauvages nécessitant beaucoup de main d’œuvre agricole pour les récoltes et les cueillettes. Elles sont donc coûteuses et recherchées. Elles sont donc aussi souvent frelatées par adjonction d’huiles de mauvaise qualité ou par l’adjonction de produits de synthèse bien moins onéreux. L’huile essentielle d’eucalyptus contient plusieurs dizaines de substances. Se procurer des huiles essentielles et s’assurer de leur qualité est un métier complexe qui demande de l’expérience. Certaines huiles essentielles sont très bien tolérées pures sur la peau, mais elles sont l’exception. Certaines huiles essentielles sont dermocaustiques, c’est-à-dire qu’elles irritent ou altèrent la peau.

Certaines huiles essentielles se potentialisent mutuellement et sont donc plus efficaces en association. Les formules associant différentes huiles essentielles dans certaines indications, telles celles reprises dans la littérature spécialisée ont donc un sens. Le cadre réglementaire qui régule la vente d’huiles essentielles dépend de l’utilisation prévue, et demande de distinguer rigoureusement un usage thérapeutique d’un usage cosmétique : ainsi, des huiles à destination cosmétique ou de parfumerie ne sont pas soumises aux contrôles sanitaires propres aux produits de consommation, et a fortiori aux médicaments. Pour le médecin aromathérapeute Jean-Pierre Willem,  Ce n’est pas une médecine douce. Cependant, seul un petit nombre de ces usages sont soutenus par des données scientifiques fiables, et les vendeurs prêtent facilement à leurs produits toutes sortes de propriétés imaginaires. Selon l’EHESP,  Les huiles essentielles présentent des propriétés intéressantes qui pourraient être utilisées dans la vie courante, sous réserve d’études supplémentaires. Discipline non réglementée, l’aromathérapie fait l’objet d’un grand nombre d’abus, de nombreux thérapeutes auto-proclamés inventant toutes sortes de propriétés fantaisistes aux produits qu’ils vendent.

Il est important de respecter la posologie et la durée de la prise. Selon le pharmacien Jacques Fleurentin,  Une cuillère à café d’huiles essentielles, c’est directement les urgences. C’est tout le temps par gouttes. Celles-ci sont présentes dans toutes les essences extraites du zeste des citrus : citron, mandarine, bergamote, etc.