Pour une sexualité épanouie : Un modèle d’intervention globale en sexologie : le MIGS PDF

Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. Marie-Paule Ross est née le 21 avril 1947 à Sainte-Luce-sur-Mer, au Québec. Elle est également diplômée en soins infirmiers. Marie-Paule Ross est née le 21 avril 1947, à Sainte-Luce-sur-Mer, dans la municipalité régionale pour une sexualité épanouie : Un modèle d’intervention globale en sexologie : le MIGS PDF comté de Rimouski, au Québec.


Qu’est devenue la sexualité et comment est-elle vécue aujourd’hui ? C’est la question que pose Marie-Paul Ross avant de proposer des pistes de solution à ceux qui rêvent de vivre leur sexualité dans l’harmonie. Au fil des années, un constat s’est imposé à elle: de tabous qu’ils étaient, la sexualité, l’érotisme et la sensualité ont été galvaudés. Al’encontre de ceux qui plaident aujourd’hui en faveur d’une sexualité de consommation, centrée sur le plaisir physique et dépourvue d’âme et d’émotion, Marie-Paul Ross propose une sexualité épanouie où s’unissent les valeurs humaines, spirituelles et sociales.

Elle est la onzième d’une famille de douze enfants dont neuf ont vécu. Durant ses études de niveau primaire, Marie-Paule Ross était considérée comme une enfant ayant des difficultés d’apprentissage. Elle a toutefois poursuivi ses études jusqu’à la fin du secondaire au Pensionnat de l’école apostolique de Rimouski en réussissant avec difficulté et beaucoup de persévérance. Elle pourra, par la suite, intégrer le postulat qui se veut la première étape de la formation à la vie religieuse. En 1967, elle devient officiellement Sœur de l’Immaculée-Conception et c’est en 1976 qu’elle prononce ses vœux perpétuels. Elle s’envolera par la suite pour l’Amérique du Sud. En Bolivie, elle a dû créer une façon nouvelle d’être infirmière.

Sa première expérience significative fut de sauver la jambe d’un campagnard qui était infectée jusqu’au genou. Une plaie profonde au pied qui s’était envenimée. L’intervention se devait d’être rapide et efficace. Javel et de la foi en la Vie, elle a dû intervenir à froid.