Qu’est-ce qui m’empêche de me sentir bien ? : Pour en finir avec l’insatisfaction chronique PDF

Ce mémoire a été refusé en Mai 2008. Un qu’est-ce qui m’empêche de me sentir bien ? : Pour en finir avec l’insatisfaction chronique PDF mémoire a été présenté en Septembre 2008. Il a été soutenu et validé.


Oui, qu’est-ce qui fait qu’au-delà des contrariétés et des déceptions de ma vie de tous les jours, au-delà surtout de mes réussites et de mes succès, je me retrouve toujours plus et encore insatisfait, malheureux, misérable… Et il ne s’agit pas là, quoiqu’en pensent certains, de  » caprices « … Et il ne suffirait pas non plus de nous efforcer tout bonnement à  » voir le bon côté des choses « , comme nous l’exhorte notre entourage… L’insatisfaction chronique a peu de rapport avec ce que l’on est ou n’est pas ni avec ce que l’on a ou n’a pas. Elle a des racines plus profondes et ce sont elles qu’il faut reconnaître et déterrer afin de pouvoir s’en débarrasser.
Les auteurs de ce livre, tous deux psychothérapeutes, ont appris à distinguer les bases réelles de l’insatisfaction qui minait la vie de certains de leurs patients. Ils ont mis au point des méthodes qui permettent d’en finir avec le besoin vital sous-jacent, non perçu et donc non contenté, qui se manifeste sous la forme d’un sentiment chronique d’insatisfaction et qui vous empoisonne la vie. Avec ce livre, vous serez en mesure, grâce aux pistes de travail et aux exercices donnés, de vous libérer du cercle vicieux dans lequel vous avez vécu jusque-là et d’atteindre le contentement et l’estime de soi nécessaires pour que chaque vie prenne son sens.

Il s’agit de penser notre temps à l’aide de concepts et modèles plus appropriés à la situation. En connaître les limites n’empêche pas de penser et de croiser les approches pour réfléchir à notre condition humaine à l’aube de ce nouveau millénaire. Il s’agit des changements dans l’histoire des sciences, de l’évolution des théories. Le paradigme est un modèle théorique de pensée, qui oriente la réflexion et la recherche scientifique. Pour cet auteur, l’histoire de la science est discontinue. C’est une période qui vient après la modernité. Pourtant, il est difficile de dater le passage de la modernité à la postmodernité.