Quatre ans de lutte de classe à la Chambre : 1893-1898 Tome 1 PDF

En 1905, il est un des rédacteurs de la loi de séparation des Églises et de l’État. En 1924, sa dépouille est transférée au Panthéon. Il appartient à une famille paternelle quatre ans de lutte de classe à la Chambre : 1893-1898 Tome 1 PDF a évolué de la paysannerie vers la bourgeoise provinciale du Tarn : sénateurs, avocats, médecins. Jaurès en 1878 à l’École normale supérieure.


Quatre ans de lutte de classe à la Chambre : 1893-1898. 1 / Jules Guesde
Date de l’édition originale : 1901
Collection : Bibliothèque d’études socialistes ; VI-VII

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Félix Deltour, qui convainc ses parents de lui faire poursuive ses études dans les écoles de l’ élitisme républicain , alors qu’ils le destinaient à l’administration des postes. L’inspecteur lui obtient une bourse qui lui permet de préparer à Paris l’École normale supérieure, au collège Sainte-Barbe puis au lycée Louis-le-Grand. Devenu professeur, Jaurès enseigne tout d’abord au lycée Lapérouse d’Albi, puis rejoint Toulouse en 1882 pour exercer comme maître de conférences à la faculté des lettres. Entrée de la demeure familiale, rue Réclusane, où naquit Jean Jaurès, le 3 septembre 1859. Plaque commémorative rappelant le lieu de naissance de Jean Jaurès.

Maison de jeunesse de Jean Jaurès au domaine de La Fédial. Détail du Monument à Jean Jaurès à Castres. Le mémorial Louis Jaurès à Chaudun, stèle avec buste de Jean Jaurès. Le mémorial Louis Jaurès à Chaudun, plaque. Le jeune député Jaurès entre 1885 et 1889. Il faut toutefois garder à l’esprit que c’est l’époque des premiers succès politiques du général Boulanger qui, selon Jaurès, dévoie le socialisme. Privé de son mandat de député, Jaurès reprend son enseignement à la faculté de Toulouse.

Il est reçu docteur ès lettres en 1892. Les deux ont paru en 1891. Il continue également son activité politique. Article détaillé : Grèves de Carmaux de 1892-1895. La grève des mineurs de 1892 à Carmaux vue par Le Petit Journal.

Gabriel Pech, Monument à Jean Jaurès à Carmaux. En 1892, quand éclate la grande grève des mineurs de Carmaux, Jean Jaurès est à l’écart de la vie politique nationale. Les ouvriers se mettent en grève pour défendre  leur  maire. En plein scandale de Panama, la République semble ainsi prendre le parti du patronat contre les grévistes.

Dans ses articles à La Dépêche, Jean Jaurès soutient, aux côtés de Georges Clemenceau, la grève. Il accuse la République d’être aux mains de députés et ministres capitalistes favorisant la finance et l’industrie aux dépens du respect des personnes. Sous la pression de la grève et de Jaurès, le gouvernement arbitre le différend Compagnie minière de Carmaux-Calvignac au profit de ce dernier en lui donnant un congé illimité pour qu’il exerce ses fonctions de maire. Solages démissionne de son siège de député et provoque l’élection anticipée de janvier 1893. Jaurès est alors désigné par les ouvriers du bassin pour les représenter à la Chambre. Désormais, Jean Jaurès représente à la Chambre des députés les mineurs de Carmaux.

Surtout, Jaurès se lance dans une incessante et résolue défense des ouvriers en lutte. Il défend les verriers d’Albi, renvoyés par leur patron Rességuier. Ce qui lui vaut l’ouverture d’une information judiciaire pour entrave à la liberté de travail, abandonnée fin 1895. C’est ainsi que vous êtes obligés de recruter dans le crime de quoi surveiller le crime, dans la misère de quoi surveiller la misère et dans l’anarchie de quoi surveiller l’anarchie. Malgré ce discours, la Chambre vota dans une large majorité la confiance au gouvernement. Cette grève aboutira à la fondation de la Verrerie ouvrière d’Albi, premier grand exemple d’entreprise autogérée. Dans le Languedoc viticole, il visite  Les Vignerons libres de Maraussan  qui créent la première cave coopérative.

Au début de l’affaire Dreyfus, Jaurès est convaincu de la culpabilité du capitaine Dreyfus. Dreyfus est innocent : les défenseurs du droit, de la justice et de la vérité. Face à la campagne de révision, Jaurès reste donc au départ en retrait. Par la suite, il s’engage véritablement comme défenseur de Dreyfus. En définitive, la haine de l’antisémitisme ne semble pas avoir joué un rôle  déterminant  dans son engagement en faveur de Dreyfus : c’est bien davantage sa vision de la démocratie, ainsi que sa volonté de rallier la jeunesse qui l’auraient poussé en ce sens. L’éléphant du Jourdain, caricature antidreyfusarde de Jaurès parue dans le Musée des Horreurs de V. Jaurès s’engage alors avec passion dans la défense de Dreyfus.

Pour lui, l’affaire est non seulement un problème de justice individuelle, mais surtout de respect de l’humanité elle-même. En effet, elle pose le problème du mensonge et de l’arbitraire des grandes institutions, notamment de l’armée qui entend avoir une  justice  séparée. Jaurès suit l’exemple de socialistes dreyfusards plus précoces que lui, comme Lucien Herr du Parti ouvrier socialiste révolutionnaire. Jean Jaurès photographié par Nadar en 1904. Prospectus de l’Histoire socialiste, relié en tête du premier des 13 volumes.