Que trouve-t-on en forêt ? PDF

Cet article présente des problèmes multiples. Vous pouvez aider à l’améliorer ou bien discuter des problèmes sur sa page de discussion. Cet article ne cite pas suffisamment ses sources. Cet article peut contenir un travail inédit ou des déclarations que trouve-t-on en forêt ? PDF vérifiées.


Vous pouvez l’améliorer en ajoutant des références. Cet article adopte un point de vue régional ou culturel particulier et nécessite une internationalisation. PAH, est un espace de loisirs sportif, souvent situé en zone boisée, équipé d’installations permettant au pratiquant de cheminer en hauteur, de façon plus ou moins acrobatique, sur des ateliers fixés entre deux arbres ou supports artificiels. La sécurité du pratiquant est assurée par un équipement de protection individuel contre les chutes, constitué d’un baudrier ou harnais relié par longes à un ou deux mousquetons et à une roulette, qu’il fera coulisser sur un câble de ligne de vie installé tout au long du parcours. L’agrément étant d’associer l’aspect sportif à celui d’adrénaline procuré par les sensations de hauteur, d’équilibre et de vertige au-dessus du vide, comme c’est également le cas des via ferratas situées entre les rochers montagneux. Au cours des années 1930, dans les Dolomites italiennes, afin d’effectuer la traversée directe d’une aiguille rocheuse à une autre par une méthode aérienne et acrobatique, quelques téméraires tendaient entre ces deux pics une double corde sur laquelle ils s’allongeaient pour  ramper  dans les airs.

Cet aménagement et l’exercice qui s’ensuivait portaient le nom de  tyrolienne . Un second parc s’est développé en 1994 aux Estables, dans le Massif central, mais il est admis que le vrai précurseur de cette activité a été l’ Aventure Parc  de Serre Chevalier, dans les Hautes Alpes, en 1995, année qui est généralement considérée comme celle de la création de l’activité. Jusqu’en 1998, les parcours aventure en forêt se comptaient sur les doigts de la main, en se développant dans un premier temps en montagne et dans les stations de ski comme activité complémentaire l’été. 2000, ils se sont étendus aux zones fortement touristiques comme les bords de mer. Actuellement on les retrouve même en plein cœur des villes comme à Lyon, atteignant environ 500 structures en France. Un parcours aventure est constitué de plusieurs successions de passages périlleux, acrobatiques et physiques en équilibre, reliant une plate-forme fixée sur un arbre ou pylône à la suivante, en position majoritairement debout. Excepté pour les passages verticaux ou pentus en escalade ou descente, chaque traversée est constituée de divers agrès solidaires d’un ou plusieurs câbles fixés par enroulement de leurs extrémités aux troncs d’arbres servant de supports.