Réformes de l’empire ottoman, leur influence sur les progrès de la civilisation PDF

Cette page fait l’objet d’une mesure de semi-protection étendue. L’Empire ottoman à son apogée territoriale. Byzantine imperial réformes de l’empire ottoman, leur influence sur les progrès de la civilisation PDF, 14th century, square. Supposed Flag of the House of Crnojevic.


Réformes de l’empire ottoman, leur influence sur les progrès de la civilisation et le maintien de l’équilibre européen / par E. de Valmy,…
Date de l’édition originale : 1850

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

CoA of the Kingdom of Croatia. Coat of Arms of the Bulgarian-Wallachian Empire. Flag of the Emirate of Mascara. Flag of Albanian Provisional Government 1912-1914.

Flag of the Mutawakkilite Kingdom of Yemen. Après 1354, les Ottomans sont entrés en Europe, et, avec la conquête des Balkans, le Beylik ottoman s’est transformé en un empire trans-continental. Empire comprenait trente-deux provinces et de nombreux États vassaux. Avec Constantinople comme capitale, et le contrôle des terres autour du bassin méditerranéen, l’Empire ottoman fut au centre des interactions entre les mondes oriental et occidental pendant six siècles. Tandis que l’Empire était capable de tenir sa place pendant le conflit, il était en lutte avec la dissidence interne, en particulier dans ses possessions arabes, avec la révolte arabe de 1916-1918.

La défaite de l’Empire et l’occupation d’une partie de son territoire par les puissances alliées au lendemain de la Première guerre mondiale entraînèrent sa partition, et la perte de ses territoires du Moyen-Orient divisés entre le Royaume-Uni et la France. Il a été longtemps un petit beylicat autonome, puis indépendant de fait du sultanat seldjoukide, alors en pleine décadence. Pendant que le sultanat turc des Seldjoukides se décompose, cette tribu monte en puissance pendant la phase des beylicats. Articles détaillés : Expansion de l’Empire ottoman et Guerres ottomanes en Europe. Ses successeurs continuent sa politique d’expansion. L’Empire ottoman conquiert Gallipoli, son premier territoire européen, en 1347, puis s’étend à travers les Balkans.

Constantinople et mettent fin à l’Empire byzantin, établissant ainsi la domination de l’Empire sur la partie à majorité chrétienne de la Méditerranée orientale. Article détaillé : Économie de l’Empire ottoman. Les Ottomans appellent Roumis les populations chrétiennes, en référence à leur ancien statut de citoyens de l’Empire romain d’Orient. Mahomet et chef de l’oumma, la communauté musulmane. Le contrôle qu’ils exercent sur leurs territoires est variable. L’Empire ottoman est organisé selon le système des millets.