Régence Louis XV PDF

Salon Louis XV au château de Talcy. Le style Louis XV est initialement un style caractéristique de sièges, qui a ensuite influencé tous les arts de son époque. Ce style fut une pure création des ébénistes et plus particulièrement le résultat d’une avancée technique majeure dans la régence Louis XV PDF des sièges.


C’est presque toujours une innovation technique qui met fin à la répétition des styles classiques, qui permet d’explorer de nouvelles formes et qui déclenche l’apparition d’un renouveau stylistique. Cela est particulièrement vrai pour le style gothique, le style Louis XV et l’Art nouveau. Les inventeurs du style Louis XV sont de véritables créateurs au sens moderne du terme, qui révolutionnent la façon d’envisager le mobilier et la décoration intérieure. De nombreux ouvrages font référence à ce style sous le nom de rocaille ou rococo, surtout quand il s’agit de projets complets de décoration intérieure faits par des ornemanistes. Le style Pompadour, style de transition entre 1750 et 1774, s’inspire de celui de Louis XV, mais s’écarte des caprices de la rocaille et prélude au renouveau classique de l’époque Louis XVI. Les décors de l’hôtel de Soubise à Paris sont l’un des plus beaux manifestes subsistants du style Louis XV en art décoratif.

Il s’annonce déjà dans le style Régence et se prolonge dans les périodes suivantes, surtout en province. Il ne coïncide que très approximativement avec le long règne du monarque : 1715-1774. La marquise de Pompadour, par Maurice Quentin de La Tour, 1755, Louvre, Paris. L’ondoiement du style Louis XV fait place peu à peu à la majesté rigide du style Louis XVI au cours de la période suivante où l’on parle de style Transition. Le style Louis XV succède au style Régence qui en est une ébauche par l’abandon progressif de l’inspiration classique qui prévalait depuis la Renaissance, et qui se laisse tenter par le baroque. Fauteuil d’époque Louis XV, Fauteuil à la reine, recouvert d’une tapisserie de Beauvais inspirée des Fables de La Fontaine. En réaction au style Louis XIV où le mobilier devait dégager de la puissance et imposer le respect au point d’en devenir écrasant, il se caractérise par sa légèreté : le mobilier Louis XV est charmant, élégant, léger et invite plus à la détente et aux distractions de la cour qu’à la solennité.