R Silience ( Cologie) PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Après un incendie, l’écosystème forestier a une certaine capacité à  cicatriser  et à se reconstituer. Cette capacité de résilience écologique varie selon le contexte biogéographique et historique. R Silience ( Cologie) PDF d’un sol incendié par de jeunes plants de pins d’Alep, une espèce résiliente aux feux : ses cônes sérotineux s’ouvrent sous l’action de la chaleur libérant une grande quantité de graines.


Une faible résilience peut conduire un système écologique, à changer profondément de structure et de fonctionnement après une perturbation. Des chercheurs aussi différents que James Lovelock, l’écologue canadien C. Gaïa , le second dans un article qui a en 1973 promu ce concept, et le troisième dans ses travaux sur la biodiversité. 1982, en mesurant la productivité du milieu sur 207 parcelles plantées d’espèces locales contrôlées.

En 1996, le projet européen BIODEPTH a associé, dans le même esprit, huit pays qui ont étudié la biodiversité de 480 parcelles. L’objectif est d’augmenter la résilience dans le contexte du changement climatique  et la biodiversité des peuplements forestiers. Les conditions nécessaires pour garantir la résilience varient selon les espèces, les populations et les paysages ou biomes considérés. Colonisation spontanée d’un champ après arrêt de la culture, en Pologne.