Raymond Hains, Jacques Villeglé, Pénélope PDF

Jacques Villeglé le 7 avril 2016 à la galerie G. Jacques Villeglé est né dans une famille d’ancienne bourgeoisie : la famille Raymond Hains, Jacques Villeglé, Pénélope PDF de Villeglé, originaire de Bretagne.


De 1950 à 1954, il réalise Pénélope, film conçu par Raymond Hains qui restera inachevé. Sur les déchets des pellicules surexposées, avec de l’encre de Chine grasse, qui craquellera en séchant, Villeglé, suivant son habitude ad-hociste, fera des graffiti. Villeglé a fait l’objet de plus de 200 expositions personnelles en Europe, en Amérique, en Asie et en Afrique. L’artiste a participé à des manifestations collectives sur les cinq continents. En 2016, une de ses œuvres, 14 juillet, décembre 1960, est présentée dans le contexte de l’exposition  Jacques Chirac ou le dialogue des Cultures  au musée du Quai Branly.

Il limite son comportement appropriatif aux seules affiches lacérées. Pour lui, le véritable artiste est le  lacérateur anonyme , la collecte pouvant être effectuée par n’importe qui. Jacques Villeglé souhaite s’effacer derrière son œuvre, il aime ainsi citer André Breton disant que  un artiste doit vivre à l’ombre de son œuvre . Lors de leur première exposition chez Colette Allendy en 1957, Hains et Villeglé décident de ne pas mentionner leurs noms sur les cartels.