Renaud est ressuscité ! PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie renaud est ressuscité ! PDF. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le.


Il y eut en 2012 « Je ne suis pas Renaud le chanteur (Parodies de chansons et sketchs) » et je pensais ne plus m’exprimer sur le sujet, même si trottait toujours dans ma tête l’idée d’un livre sur « les cohérences » et le « temps qui passe » avec des artistes dont la production devient une caricature de leurs jeunes années… Puis Renaud est ressuscité, il devrait même repartir sur les routes…

Un matin de mai 2016, le texte « Renaud est ressuscité » m’accaparait. Une variation, un jeu, sur « Le Christ est ressuscité… Alléluia » Il faut toujours noter ce genre de « délires », le plus souvent ils tombent à l’eau… Mais là, j’en riais… Naturellement, immédiatement, l’adaptation sur nos ténors politiques me semblait nécessaire…

Je ne suis pas chanteur. Intéressante occasion de le démontrer ! À une époque où le « Toujours debout » dépasse les cinq millions de vues sur Youtube et Sami Rama « Afrique Occident » éprouve des difficultés à atteindre la centaine.

Un livre et une chanson http://www.chansons.mobi

Renaud est ressuscité, Alléluia
TF1 l’a confirmé, Alléluia

500 000 galettes vendues, Alléluia
Des millions de clips vus, Alléluia

En pratique : Quelles sources sont attendues ? La Faucheuse est l’une des allégories de la Mort. La grande faucheuse, tableau de Nikolai A. La Mort a été représentée en tant que figure anthropomorphe ou comme personnage fictif dans de nombreuses mythologies et cultures populaires. La personnification de la mort en tant qu’entité vivante, consciente et sensible, est liée à l’idée de la mort et à son poids historique et philosophique considérable. Selon les langues, elle est un personnage soit féminin, soit masculin. Dans le folklore occidental moderne, la Mort est généralement représentée comme un squelette portant une robe, une toge noire avec capuche, et éventuellement avec une grande faux.

La Mort est alors connue sous le nom de  la Grande Faucheuse  ou tout simplement  la Faucheuse . Au Moyen Âge, la Mort est imaginée comme un corps humain momifié ou en décomposition, qui deviendra plus tard le squelette vêtu d’une toge qui nous est familier. Inversement, la Mort est parfois représentée sous les traits d’une belle femme souvent vêtue de noir et d’une longue faux. Temps, la Vieillesse et la Mort, le Temps en tant que figure mythologique est parfois associé à la Mort. Un psychopompe est un esprit, une déité ou un être dont la tâche est de conduire les âmes récemment décédées dans l’autre monde. La représentation de la mort portant une faux remonte à l’image du titan grec Cronos.

Celui-ci était fréquemment représenté en portant un globe surmonté d’une faux. Cronos est le père des dieux de l’Olympe, dont Zeus. Yamaraj monte un bœuf noir et possède un lasso torsadé avec lequel il attrape les âmes pour les emmener dans sa demeure, Yamalok. On croit que les âmes peuvent renaître sur Terre aussi bien dans un univers paradisiaque qu’infernal, en fonction des actions de la vie passée. De façon intéressante, Yama est aussi connu comme Dharmaraj ou roi du Dharma ou de la justice. Le raisonnement est que justice soit faite équitablement pour tous – s’ils sont vivants ou morts, basé sur leur karma ou leur destin.

Dans le Kojiki, on raconte qu’après avoir donné naissance au dieu du feu Hinokagutsuhi, la déesse Izanami mourut, blessée par ce feu, et entra dans le royaume de la nuit perpétuelle, Yaminokuni. Il existe d’autres dieux de la mort, les shinigamis, qui ressemblent à la vision occidentale de la mort sous la forme de faucheuse. Japon moderne, et totalement absentes dans la mythologie japonaise traditionnelle. Les anciennes tribus slaves voyaient la mort comme une femme vêtue de blanc, tenant à la main des jeunes pousses qui ne fanaient jamais. Les Lituaniens appelaient la Mort Giltinè, du mot  gelti  qui signifie  piquer . Giltinè était représentée sous les traits d’une vieille femme laide, avec un long nez bleu et une langue empoisonnée. La légende raconte que Giltinè était une jolie jeune femme enjouée qui fut emprisonnée durant sept ans dans un cercueil.

Par la suite, les Lituaniens ont adopté la vision chrétienne de la Mort, avec sa robe noire et sa faux. Les danzas de la Muerte sont représentatives de la crise des Espagnes médiévales. Elles se nomment Danses macabres en français. On trouve également le nom d’Azraël comme ange de la mort. D’après le Midrash, l’ange de la mort a été créé par Dieu lors du premier jour. Son domaine est le paradis, d’où il atteint la Terre en huit jours, alors même que la pestilence n’en met qu’un.

La Faucheuse sur les tombeaux des églises. La Mort est quelquefois mentionnée dans le Nouveau Testament, que ce soit sous forme de personnification, ou bien comme un état de fait. Elle est assimilée à l’ange diabolique Samaël. Mais Dieu l’a ressuscité, le délivrant des affres de l’Hadès. Quelques passages après, cependant, sont plus explicites. L’Épître aux Romains 5 parle de la Mort comme ayant  dominé de la période d’Adam à Moïse , et divers passages dans les Épître parlent du labeur du Christ sur la Croix et sa Résurrection comme une confrontation avec la Mort.

Le dernier ennemi à détruire est la mort , qui implique que la Mort n’a pas été détruite une fois pour toutes, dans le sens où chaque chrétien doit être amené à vaincre la mort à son tour. La christianisation de la société mexicaine s’est faite par le syncrétisme religieux avec les rituels et les croyances mésoaméricaines. Mexique contemporain, que la Mort est symbolisée sous des formes héritées à la fois des coutumes mésoaméricaines, chrétiennes et mexicaines. Dans la tradition islamique, l’Ange de la Mort s’appelle Malak Al Mawt. Qui se traduit littéralement par ange de la mort.

Le personnage de la Mort apparaît dans de nombreuses œuvres de fiction, que ce soit des films dramatiques ou comiques, de science-fiction ou de fantasy. La Voix de la Mort, conte roumain. Le Fantôme de Noël futur montre sa tombe à Ebenezer Scrooge dans Un chant de Noël. Mort garde avec Péché les clés de La Porte de l’enfer.