Sciences de la Vie et de la Terre 1e S PDF

De sciences de la Vie et de la Terre 1e S PDF’école au collège : quels changements ? Que faire après la seconde ?


Que faire après le baccalauréat ? Le programme d’enseignement spécifique de sciences en classe de première des séries ES et L est fixé conformément à l’annexe du présent arrêté. Les dispositions du présent arrêté entrent en application à la rentrée de l’année scolaire 2011-2012. L’arrêté du 9 août 2000 fixant le programme de l’enseignement scientifique obligatoire en classe de première de la série économique et sociale et l’arrêté du 9 août 2000 fixant le programme de l’enseignement scientifique obligatoire en classe de première de la série littéraire sont abrogés à la rentrée de l’année scolaire 2011-2012. Le directeur général de l’enseignement scolaire est chargé de l’exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la République française. Au collège et jusqu’en classe de seconde, l’élève a bénéficié d’un enseignement scientifique qui lui a permis de se construire une première représentation globale et cohérente du monde dans lequel il vit. Cet enseignement de sciences est construit non pas comme une simple juxtaposition de deux disciplines mais comme une étude de thèmes par l’approche croisée de la chimie, de la physique, des sciences de la Terre et des sciences de la vie afin d’offrir un enseignement global.

En même temps, chaque discipline a des apports indépendants, originaux et spécifiques. L’enseignement de sciences en classe de première des séries économique et sociale ou littéraire est d’abord conçu pour faire acquérir aux élèves une culture scientifique. Contrairement à la pensée dogmatique, la science n’est pas faite de vérités révélées intangibles, mais de questionnements, de recherches et de réponses qui évoluent et s’enrichissent avec le temps. Il lui faut rechercher, extraire et organiser l’information utile et également raisonner, argumenter, démontrer et travailler en équipe. L’élève est ainsi confronté à des données scientifiques ou des faits d’actualité suscitant le questionnement et lui permettant de construire des éléments de réponses. On lui donne l’envie « d’aller plus loin » par l’accès personnel aux ouvrages ou revues de bonne vulgarisation scientifique. Dans ce contexte, l’élève construit et mobilise ses connaissances.