Strategie et moyens de developpement de l’efficacite énergétique PDF

L’Efrei et l’Esigetel ont créé en 2011 le laboratoire commun AllianSTIC, regroupant les activités de recherche et les chercheurs des 2 écoles. La recherche strategie et moyens de developpement de l’efficacite énergétique PDF laboratoire est concentrée autour du Big Data et des Objets Connectés. Développer des modèles prescriptifs des organisations innovantes tenant compte des évolutions sociétales et sociodémographiques. Modélisation et l’optimisation de systèmes de production.


Nous atteignons aujourd’hui les limites du modèle de développement productiviste fondé sur deux postulats, dont nous savons aujourd’hui avec certitude qu’ils sont faux : celui du caractère inépuisable des ressources énergétiques classiques, et celui de la neutralité environnementale de leur utilisation. Si nous choisissons le développement durable, c’est-à-dire l’accès équitable aux ressources sans épuisement de la planète, alors une stratégie économe en énergie et basée sur les énergies renouvelables est indispensable et inéluctable. Ce choix n’est pas seulement une projection sur le long terme, il détermine les conditions de la paix ou de la guerre dans moins d’une génération. L’épuisement à terme des ressources fossiles et fissiles, leur impact négatif sur l’environnement ainsi que notre volonté de paix et de justice imposent donc une deuxième révolution énergétique. Celle-ci se traduit par une application généralisée de l’efficacité énergétique et par un recours massif aux énergies renouvelables : seule la combinaison de ces deux options est en mesure de relever ces défis. C’est pourquoi la question n’est pas de savoir s’il faut ou non développer cette stratégie à double détente, mais bien de savoir comment le faire dans les meilleures conditions et le plus rapidement possible. Ce rapport de réflexion et de proposition sur l’efficacité énergétique et les sources d’énergie renouvelables est articulé autour de sept orientations politiques (efficacité, proximité, exemplarité, continuité, sensibilité, opportunité, inéluctabilité) dont la mise en œuvre renforcerait les priorités du gouvernement : notre double stratégie est fortement créatrice d’emploi local, incite à la création de PME-PMI, augmente la productivité et la compétitivité des entreprises, développe les industries d’équipement, renforce nos capacités d’exportation, diminue les dépenses fatales des ménages, consolide l’aménagement et le développement durable du territoire, participe évidemment de la protection et de l’amélioration de l’environnement, accroît notre indépendance énergétique et diminue la facture énergétique, enfin permet à la France de respecter ses engagements internationaux, notamment dans le cadre de la lutte contre le changement climatique.

Maintenance préventive, avec LUSINE : travaux sur les apports des technologies d’e-maintenance alliant les technologies de l’information et de la communication aux outils et stratégies de maintenance préventive et prédictive. Créé en 2006, le LIEA a pour mission de développer la recherche dans les champs de la pédagogie, de la formation des adultes, des environnements d’apprentissage, et des méthodes de conception des environnements et dispositifs de formation. Créé en 2014, LUSINE a pour mission de développer la recherche dans les champs de l’intelligence ambiante, des environnements virtuels et augmentés, de la modélisation et de l’optimisation des systèmes complexes et de la fouille de données. Sécurité informatique dans le domaine de la lutte informatique défensive avec applications opérationnelles à la lutte informatique offensive. Collaboration art et sciences : établissement d’une méthodologie, d’un lexique pluridisciplinaire et d’une réflexion sur le droit d’auteur dans les collaborations. Pérennisation du numérique dans l’art : Etudes d’œuvres  d’art numériques et recommandations en termes de format et de robustesse. Travail sur les livrables: documentations et modes d’emploi.

Créativité : Didactique des sciences par la magie. Techniques de créativité pour l’apprentissage et la conception de projets. Automatique, à savoir : Diagnostic pour la détection et la localisation de défauts, Commande avancée pour la robustesse des systèmes en mode dégradant, Estimation des états non-mesurables pour la commande et le diagnostic. Activité de recherche axée sur la CEM et sur la fiabilité des composants et systèmes électroniques. Fiabilité des composants et systèmes électroniques, Intégrité du signal et hyperfréquence.