Sur la route de Ouagadougou, d’Abidjan, de Yaoundé et de Libreville : Nouvelles africaines PDF

Niamey est la capitale du Niger, située sur le fleuve Niger dans l’extrême ouest du pays. Niamey a considérablement augmenté sa population à partir du milieu des années 1940 pour atteindre 1 302 910 habitants en 2011, la ville la plus peuplée du Niger. La ville ne compte sur la route de Ouagadougou, d’Abidjan, de Yaoundé et de Libreville : Nouvelles africaines PDF que 3 000 habitants.


L auteur a séjourné de 1967 à 1986 en Afrique Noire entre Côte d Ivoire, Haute-Volta (aujourd hui Burkina-Faso), Cameroun et Gabon. Il a vécu l époque où ces pays s émancipaient peu à peu, quelquefois à leur corps défendant, de la tutelle séculaire de la France. Il en a ramené des souvenirs captivants qui ressemblent à des contes tant ils peuvent parfois paraître surréalistes. La plupart de ces nouvelles racontent des actions qu il a vécues, quelques-unes lui ont été rapportées, toutes reposent sur des faits authentiques. Sous des dehors anecdotiques, racontées avec humour et tendresse, elles nous en apprennent beaucoup sur l Afrique Noire et les gens qui y vivent.

La ville de Niamey s’est développée autour de l’an 1900 à un endroit où existaient les villages de Foulani Koira, Gaweye, Kalley, Maourey, Zongo, Gamkalé, et Saga. Les explorateurs européens sont venus relativement tard dans cette région qui était à l’écart de toute route commerciale importante. Le quartier Maouray-Kwaratagui est le centre historique de la ville de Niamey. La région de Niamey est habitée depuis très longtemps par des populations voltaïques comme les Gourmantchés. Niamey vu par le satellite SPOT.

Harmattan, un vent de nord-est chaud, sec, et parfois poussiéreux qui s’impose de jour en jour. De fin novembre à fin février, c’est l’harmattan qui souffle. Il apporte une influence du désert, soit un air toujours très sec, d’assez grandes amplitudes thermiques entre le jour et la nuit, un fort ensoleillement, parfois gêné par une brume de poussières en suspension. De mars à mai, l’harmattan est en perte de vitesse, puis finit par tomber totalement. Les premières averses orageuses peuvent parfois tomber à la fin du mois de mai, ajoutant alors l’humidité à la chaleur, ce qui donne un ressenti extrêmement lourd. La saison des pluies, qui s’étend de la fin mai à la fin septembre, est marquée par un flux de sud-ouest : la mousson.

Il apporte au début de la saison des pluies des tempêtes de sables, dans lesquelles de nombreuses averses et des orages très violents se développent, avec un pic en août. Relevé météorologique de Niamey Mois jan. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Arbre du Ténéré, Musée national Boubou-Hama.

Niamey abrite le Musée national Boubou-Hama, créé le 18 décembre 1959. On y trouve aussi des collections archéologiques, ethnographiques, paléontologiques ou minéralographiques. On note aussi l’existence d’un village artisanal dans le quartier Wadata où bon nombre de produits culturels sont fabriqués par des artisans . Le Festival international de la mode africaine, qui a lieu tous les deux ans, se tient régulièrement à Niamey. Il a pour but de faire se rencontrer les cinq continents en terre africaine et de favoriser la construction de passerelles pour permettre l’expression des talents.