Téhéran: L’air et les eaux d’une mégapole PDF

Avec 1 660 714 habitants d’après le recensement de 2007, Manille est la deuxième ville la plus peuplée des Philippines après Quezon. La région métropolitaine de Manille téhéran: L’air et les eaux d’une mégapole PDF l’aire urbaine la plus peuplée des Philippines et la onzième au monde avec une population estimée à 16 300 000. Le nom de Manille est l’adaptation en français d’un terme espagnol Manilad, lui-même issu de son nom en langue tagalog Maynila.


En dépit des engagements maintes fois pris par les autorités, Téhéran est l’une des villes les plus polluées au monde, malgré l’atout considérable que représente la proximité de la montagne. Mais la ville souffre d’une incohérence des processus d’application des politiques annoncées. La fragmentation politique, l’étouffante centralisation du régime en sont les causes. Le salut ne peut passer que par une gouvernance urbaine à l’échelle de la région et par un partenariat avec la société civile.

La ville fut longtemps divisée en une ville coloniale, fortifiée et peuplée de colons européens, Manille à proprement parler, aujourd’hui désignée Intramuros et Binondo, la ville indigène, celle des Indios, plus peuplée. Indio désigne tout natif d’une des possessions espagnoles du Nouveau Monde et, par extension, des territoires colonisés après la découverte de l’Amérique, y compris en Asie. La rue commerciale principale, en 1899. 1571 : fondation de la ville par le Conquistador Miguel López de Legazpi. Les Espagnols s’y installent, et occupent les lieux jusqu’en 1898.

Le 26 décembre 1941, à la suite du bombardement de Pearl Harbor et à l’entrée des États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale, les Américains abandonnent la ville et retirent toutes leurs installations militaires. En février 1945, la marine impériale japonaise ayant refusé d’évacuer le périmètre, les Alliés reprennent la ville, au prix d’intenses combats qui détruisent la cité et entraînent la mort d’environ 100 000 civils. L’événement reçut le surnom de massacre de Manille. En 1948, Quezon City devient la nouvelle capitale de la République des Philippines. Manille est située sur la rive orientale de la baie de Manille, à environ 1 300 km de l’Asie continentale. Le fleuve Pasig coupe la ville en son milieu et permet aux eaux du Laguna de Bay, située au sud-est de Manille, de se déverser dans la baie. La quasi-totalité de la ville se trouve sur un sol alluvionnaire déplacé par le fleuve Pasig et gagné sur la baie de Manille.