Trois drames burlesques PDF

Esclave de comédie phlyaque, cratère à figures rouges du Groupe de Lentini-Manfria, v. La comédie est un genre littéraire et théâtral majeur de la Grèce antique, plus récent que la tragédie. Si Épicharme est le premier auteur comique attesté, la comédie grecque est connue principalement par Aristophane, dont onze comédies ont trois drames burlesques PDF entièrement préservées — sans doute grâce à des anthologies scolaires d’époque romaine, recopiées ensuite au Moyen Âge.


Des univers absurdes où l’impossibilité de communiquer et la cruauté sont les ressorts d’un burlesque implacable : un clown s’installe chez vous contre votre gré ; un soldat revient du front enfermé dans une boîte grande comme la main ; un homme qui s’ennuie commande à un fournisseur spécialisé des cow-boys pour égayer son quotidien, mais ceux-ci s’emploient à le détruire. « Copyright Electre »

Acteur jouant un esclave assis sur un autel, vidant la bourse qu’il vient de dérober. Nous la connaissons essentiellement grâce à Aristophane. Les plus anciens auteurs connus sont Épicharme, vers 530 av. Souda mentionne aussi le nom de Phormis, auteur de cinq drames bouffons dont il ne reste que des fragments infimes. Dionysies entre 453 et 423, et trois aux Lénéennes.

Phérécratès est connu pour dix-neuf titres. Phrynichos le Comique fut l’auteur de dix pièces dont nous possédons les titres. Platon le Comique composa une trentaine de comédies de style brillant et fut vainqueur aux Dionysies vers 414. Eupolis fut le confrère et l’ami d’Aristophane à leurs débuts, avant que celui-ci ne l’accuse de l’avoir plagié.