Une âme perdue PDF

Pour rencontrer de nouveaux publics et leur faire découvrir leur potentiel d’écriture, je fais voyager mes ateliers d’écriture littéraire. Labo des Histoires Val-d’Oise, les une âme perdue PDF feront écho à l’exposition photographique Sommes-nous ? Autour de la photographie Hub Side Down de Bertrand Meunier, nous allons raconter un rêve, ce quelque chose d’invisible à l’image et qui est pourtant décelable. L’écriture dialoguera avec l’image pour faire surgir les premiers pas d’un récit.


À la veille de ses dix-sept ans, le jeune Tino s’installe chez sa tante Galla et son oncle Serafino, surnommé l' » Ingénieur « , pour y préparer son baccalauréat. Orphelin, adolescent frêle et gauche réfugié dans les livres, Tino attend de toucher l’héritage de sa mère, précieux sésame qui doit lui ouvrir les portes de la vie étudiante et du monde adulte.

Dès son arrivée, Galla et Anetta, la vieille servante, lui font une étrange confidence : au dernier étage de la maison, dans une chambre fermée à double tour, vit le  » Professeur « , le frère jumeau de Serafino devenu fou à son retour d’Afrique.

D’abord troublé par cette révélation et angoissé par cette cohabitation forcée, Tino adopte petit à petit le rythme de la maison, partageant même les virées nocturnes de son oncle. Jusqu’à ce petit matin où il va découvrir le secret caché derrière ces persiennes closes, un terrible drame qui fera tomber tous les masques, un à un…

Ouvert aux enfants et aux adultes ! Samedi 27 février de 14 h à 16 h, Monde d’Aurore, salon de thé à Esbly. A travers des contraintes d’écriture ludiques, se libère l’imaginaire. Osez, expérimentez, libérez dans une ambiance cocon sucré ! Même si la vie n’a pas de sens, qu’est-ce qui nous empêche de lui en inventer un ? Dans le cadre des ateliers d’écriture créative La Rémanence des mots, j’organise et anime deux week-ends d’écriture.

Sur le thème du bruissement de la ville, nous consacrerons le samedi à l’écriture et au travail de la mise en voix. Le dimanche, nous ferons un travail sur la voix et le corps dans l’espace scénique et préparerons un petit spectacle à partir d’un texte chroal issu du travail de la veille. Le week-end se conclura par une représentation au théâtre Gildas dans le 13e. Pendant deux jours, nous explorerons les écritures de l’intime dont les matières principales sont les éléments autobiographiques et la mémoire sensorielle.