Téléchargement De la médication arsenicale (Les Classiques des Sciences) epub pdf

Téléchargement De la médication arsenicale (Les Classiques des Sciences) epub pdf

De la médication arsenicale (Les Classiques des Sciences)

  • ISBN: B01ITU0FDY
  • Author:
  • Langues: Français
  • Évaluation: 4.0/5 (Votes: 1878)
  • Broché: 41 des pages
  • Disponibilité: En stock
  • Télécharger les formats: PDF, EPUB, KINDLE, FB2, AUDIBLE, MOBI et d'autres

Description du produit

***Cette édition, agrémentée de notes dynamiques, est optimisée pour un confort de lecture maximal sur Kindle. Rappel : si vous n'avez pas de liseuse, vous pouvez télécharger l'application gratuite de lecture sur PC ou mobile et commencer à lire votre livre immédiatement !***

"De toutes les substances mentionnées dans la nomenclature toxicologique, l’arsenic blanc est, assurément, la plus connue du public et celle dont le nom seul inspire le plus de terreur aux personnes surtout étrangères à la médecine, et qui, partant, ne connaissent pas toutes les propriétés de ce composé, précieux à plus d’un titre. — En général, en effet, on ne connaît cet agent que par ses effets toxiques, par les accidents qu’il a déterminés et par les forfaits qu’il a aidé à commettre ; aussi ne voit-on le plus souvent en lui qu’un poison, et c’est même à ce titre qu’il doit d’être devenu célèbre. Pour toutes ces raisons, on ne devra donc pas être surpris de voir des personnes, parmi celles-là même qui font partie du monde médical, éprouver une certaine répugnance ou bien se refuser tout à fait à admettre les composés arsenicaux au nombre des médicaments. Mais cette aversion, que les générations se sont successivement transmise pendant plusieurs siècles, a été trop longtemps partagée aveuglément par nos pères, et l’heure n’est pas éloignée, je crois, où elle sera ensevelie pour jamais : elle ne pourra résister à un examen sérieux, ni survivre à une analyse minutieuse. À notre époque, en effet, les esprits sont devenus sceptiques ; il ne suffit pas d’accréditer, il faut encore prouver ; et dans ce cas encore, en médecine du moins, on ne se contente pas de quelques faits recueillis çà et là, au hasard, parlant plus ou moins haut en faveur de la cause."

Pour lire d'autres ouvrages classiques de qualité dans des conditions optimales, tapez "La Source des Mots" dans la barre de recherche.