En ligne Jean, le Disciple adolescent : Lecture matérialiste de l'oeuvre d'un jeune Témoin pdf, epub ebook

En ligne Jean, le Disciple adolescent : Lecture matérialiste de l'oeuvre d'un jeune Témoin pdf, epub ebook

Jean, le Disciple adolescent : Lecture matérialiste de l'oeuvre d'un jeune Témoin

  • ISBN: 235472151X
  • Author:
  • Langues: Français
  • Évaluation: 4.9/5 (Votes: 3689)
  • Broché: 300 des pages
  • Disponibilité: En stock
  • Télécharger les formats: PDF, EPUB, KINDLE, FB2, AUDIBLE, MOBI et d'autres

Description du produit

L'Évangile de Jean demeure un défi incontournable, parce que c'est là que se trouvent les fondements des thèmes qui font le cur du christianisme. Si le problème de l'historicité du Johannisme n'est pas résolu, toutes les formes dégradées du christianisme sont admissibles jusqu'à un vague déisme historique. Depuis 175 ans cependant, des exégètes allemands réformés, puis depuis une dizaine d'années, des théologiens de Genève et Lausanne, ont fait redécouvrir l'importance d'un chaînon manquant de la construction des évangiles, la Source Q des paroles de Jésus, premier écrit sorti des traditions orales. Rédigé pour des prédicateurs itinérants des premières communautés chrétiennes, ce texte est tiré de quelques 285 versets identiques ou presque identiques, des évangiles de Mathieu et Luc. Il en est à l'origine certaine. La Source Q des paroles de Jésus, et peut-être aussi, l'évangile de Marc, premiers textes assemblés, sont cependant vite apparus lacunaires et insuffisants ; les premières communautés chrétiennes réclamant rapidement des rédactions complémentaires. Ce fut fait à partir de différents points de rédaction. On peut construire l'hypothèse que Jean était l'un d'eux. D'ailleurs quelques versets de la Source Q sont déjà fortement marqués de johannisme. Le quatrième évangile pourrait être considéré comme faisant partie de cette première vague de compléments tendant à mettre par écrit des témoignages et des traditions orales, bien que les présentations postérieures, lors de la mise en place du canon des évangiles, au IIIe siècle aient longtemps imposé l'idée qu'il avait été composé en dernier et plus tardivement. De nombreux éléments permettent de faire cette hypothèse, comme le présente cet ouvrage.