Livre Ordonnanceurs de processus légers pour architectures multiprocesseurs: Contribution à l'élaboration d'ordonnanceurs de processus légers performants et portables pour architectures multiprocesseurs pdf

Livre Ordonnanceurs de processus légers pour architectures multiprocesseurs: Contribution à l'élaboration d'ordonnanceurs de processus légers performants et portables pour architectures multiprocesseurs pdf

Ordonnanceurs de processus légers pour architectures multiprocesseurs: Contribution à l'élaboration d'ordonnanceurs de processus légers performants et portables pour architectures multiprocesseurs

  • ISBN: 6131519978
  • Author:
  • Langues: Français
  • Évaluation: 4.6/5 (Votes: 3181)
  • Broché: 180 des pages
  • Disponibilité: En stock
  • Télécharger les formats: PDF, EPUB, KINDLE, FB2, AUDIBLE, MOBI et d'autres

Description du produit

Les processus légers sont au c?ur des systèmes d'exploitation modernes. Dans le cadre du calcul hautes performances (HPC) ceux-ci sont tout aussi incontournables car ils permettent d'exprimer le parallélisme intrinsèque aux applications, d'utiliser simultanément des environnements complexes de programmation comme MPI et d'exploiter pleinement les multiprocesseurs. L'objet de ces travaux est la conception d'une bibliothèque de processus légers à deux niveaux dotées des fonctionnalités requises dans le domaine du HPC. Cette bibliothèque se doit d'être à la fois portable et performante sur un vaste ensemble d'architectures. Dans un premier temps, le modèle des Scheduler Activations a été profondément revisité et intégré au noyau Linux. Ce mécanisme a ensuite été généralisé pour unifier la gestion des interruptions et des scrutations. Enfin, ces travaux exposent un mécanisme de prise de traces peu intrusif pour programmes multithreadés. Implémentés dans la suite logicielle PM2, ces travaux exhibent des performances qui se comparent très favorablement à celles des meilleures bibliothèques du moment. Les gains en terme de réactivité prouvent l'intérêt des techniques développées.